Les conseils de Vanessa Bonacossi : « Quand on sait où on veut aller, on fait les choses qu’il faut pour y arriver »

Les conseils de Vanessa Bonacossi : « Quand on sait où on veut aller, on fait les choses qu’il faut pour y arriver »

16 janvier 2020 0 Par Block-Out Actu

Vanessa Bonacossi, volleyeuse passée par le TFOC et par Evreux, nous parle santé et hygiène de vie. Block-Out lui laisse une tribune libre pour un sujet qui fait du bien, bonne lecture à vous !

Pour information : Le site Block-Out.fr ou l’un de ses gestionnaires ne perçoit aucun gain financier ou matériel pour la publication de cet article.

Quand on aime quelque chose, on le bichonne. Quand on veut qu’il dure on en prend soin, on l’entretient. Et bien il en est de même pour notre corps. C’est le seul endroit où l’on vivra toute notre vie alors essayons de faire en sorte que la cohabitation se fasse au mieux. Quand je parle de mon parcours, de mon métier, il n’y a quasiment aucune discussion qui ne se termine pas par « et tu comptes arrêter quand!? » « Bientôt la retraite non!? » « Tu te fais vieille ! », etc… Ma réponse à ça!? J’ai bientôt 34 ans (janvier 2020) et je ne me suis jamais aussi bien sentie physiquement ! J’ai revu mon alimentation depuis maintenant 5 ans en effectuant un rééquilibrage alimentaire*. L’hygiène de vie est très importante et encore plus pour un sportif de haut niveau car son corps est son outil de travail. Je m’en rends compte depuis quelques années et ça se confirme de plus en plus. Depuis 2 ans maintenant je peux dire que j’ai trouvé mon équilibre alimentaire. Cela me permet d’être bien à la fois dans ma tête et dans mon corps, ce qui du coup se traduit par une meilleure forme, plus d’endurance et donc de meilleures performances sur le terrain. Le sujet du poids est présent dans la vie d’un sportif de haut niveau et cela devient même un tabou, particulièrement dans le secteur féminin. Mais cela ne doit pas tourner en obsession. À une période, je me pesais tous les jours. Avant, ce qui m’importait c’était ce que j’allais voir sur la balance, mais le poids n’est qu’un chiffre et il ne faut pas se focaliser dessus. J’ai longtemps cru connaître mon poids de forme, celui que je voulais à tout prix maintenir, atteindre. Aujourd’hui sur la balance j’ai 3 kg de plus que ce chiffre et pourtant quand je me regarde, j’ai l’impression d’en faire 5 de moins. Pourquoi !? Car j’ai appris à lire, à traduire ce chiffre. Je pense qu’il faut sensibiliser les sportifs à ce niveau-là dans les centres de formation, mais aussi dans les clubs si cela n’est pas encore le cas. Les aider, les accompagner, leur expliquer ce chiffre tant redouté par certains. Il représente la masse grasse, la masse osseuse et la masse maigre (muscle, cellule, liquide).

Vanessa vous permet de gagner 20 % sur vos produits HERBALIFE NUTRITION avec le code VANESSA à utiliser sur ce lien https://www.instagram.com/vans_herbalife_nutrition/

J’ai eu la chance, il y a 6 ans, lors d’une compétition internationale, de rencontrer un athlète français (médaillé au Championnat du Monde à Doha en octobre dernier) et par la suite une 2ème personne qui ont toutes deux grandement contribué à ce changement. Ils m’ont sensibilisé à la nutrition.
Être au bon endroit au bon moment !
J’ai très rapidement remarqué que ce changement, ces efforts avaient un impact sur mon poids, ma silhouette, ma condition physique et ma forme en général. En effet, le fait de bien s’hydrater, de manger équilibré et d’apporter les compléments nécessaires, faisait que je me sentais moins fatiguée, mieux en général et sur le terrain. On me demande souvent si ça marche, on me dit parfois que c’est de l’arnaque. J’étais motivée, déterminée et je voyais les résultats donc cela me motivait encore plus. En effet, il n’y a pas de secrets et encore moins de miracles. Quand on sait où on veut aller, on fait les choses qu’il faut pour y arriver. Voilà, on a rien sans rien, donc oui ! Pour moi ça a marché et cela depuis 5 ans maintenant. C’est pour cela qu’aujourd’hui j’utilise ces produits au quotidien pour mon petit déjeuner, mes en-cas, goûters, mes vitamines, mes repas parfois quand j’enchaine les entrainements et autres rendez-vous, pour mon avant entrainement/match avec la collation, le pendant avec la boisson d’effort et l’après avec la boisson de récupération qui apporte glucides et protéines.
L’hydratation est également très importante pour le bon fonctionnement de l’organisme et une bonne récupération.

Ça marche également pour un grand nombre de personnes que j’accompagne, qu’elles soient sportives ou non. En effet aujourd’hui et depuis plus de 4 ans, je suis devenue distributrice d’une marque de nutrition. J’ai été formée pour bien démarrer dans mon activité et je compte à terme approfondir mes connaissances et me former davantage pour pourquoi pas en faire mon activité principale. De ce fait je pourrais sensibiliser, accompagner et aider un plus grand nombre de personnes car c’est vraiment un plaisir et une satisfaction de rendre des personnes fières d’elles, car elles sont en meilleure santé, en meilleure forme et tout simplement bien dans leur peau. On ne s’en rend pas forcément compte mais notre organisme a besoin de nutriments essentiels qui sont parfois absents dans notre alimentation ou en quantité insuffisante (vitamine A, D, E, K, C, B6, B12, protéine, glucides, lipides, oméga 3, calcium, magnésium, fer, etc.) Les compléments alimentaires peuvent alors représenter un coup de pouce et être utilisés pour corriger des déficits nutritionnels ou maintenir un apport approprié de certains nutriments. Un rééquilibrage alimentaire n’est pas un régime. J’ai simplement adopté un mode de vie sain sur le long terme et sans privations. J’aime la « bonne bouffe » et je continue à me faire plaisir. Comme le fait d’apprendre à « lire » mon poids, j’ai réappris à manger, à m’alimenter intelligemment. Je sais que c’est grâce à cela que je me sens bien, que je suis en forme, en harmonie avec l’image que me renvoie le miroir (ça n’a pas toujours été le cas). C’est donc avec plaisir et enthousiasme que je me prépare mes petits plats variés et équilibrés, je me régale également avec mes bols fruités et gourmands, pancakes et gaufres « healthy » au petit déjeuner, mes en-cas et mes smoothies. Pour les plus curieux, vous avez un aperçu sur mon compte Instagram, je vous invite à y jeter un œil. (cf. lien en fin d’article) Grâce à cette hygiène de vie je suis surtout très en forme au quotidien et encore plus que lorsque j’avais 20 ans. Donc si ça m’aide au quotidien et dans mon sport, mon métier, pourquoi pas vous ? Je n’ai pas la science infuse, mais si je peux, grâce au partage de mon expérience, aider ou ne serait-ce que donner l’envie à quelques personnes de s’interroger sur le sujet et de revoir leur nutrition, ça serait déjà pour moi une victoire. Si vous avez des questions par rapport à cet article, n’hésitez pas à me contacter, je me ferais un plaisir de vous répondre (renseignements, questions, conseils, passage de commandes). J’ai déjà hâte de vous lire alors je vous dis à très vite ! Notre corps est notre meilleur ami.

Pour me contacter :
Facebook : Vanessa Bonacossi – Volley ball
Instagram : vans_herbalife_nutrition
Téléphone pour ceux qui ont mon numéro !

* Le rééquilibrage alimentaire est le fait de revoir son alimentation, de regarder et comprendre ce que l’on mange.
L’équilibre entre les dépenses et les apports énergétiques permet d’assurer une stabilité du poids corporel, ce qui est indispensable pour le maintien d’un bon état de santé.
Les aliments sont une composition complexe de nutriments et comprendre leur fonctionnement permet de trouver l’équilibre.
L’eau un nutriment essentiel, les glucides moteurs de l’organisme, les lipides source d’énergie, les protéines pour les muscles et hormones