Les impacts de la grève du 5 décembre 2019

Ce jeudi 5 décembre débute une grève reconductible qui va impacter grandement la population française. Dans le microcosme du volley-ball, la mobilisation annoncée en cas de reconduction jusqu’au week-end qui arrive est telle que les transports peuvent entraver beaucoup de matchs. Dans cette optique, le Stade Poitevin Volley Beach a demandé un ajournement pour son match de Ligue A Masculine qui se déroulera au lendemain de la grève à Narbonne. Cette demande a été refusée par la Ligue Nationale de Volley, Poitiers devra se déplacer, grève ou non, quitte à arriver le jour du match même. Le plus compliqué nous semble le match que Paris doit livrer à Ajaccio, si les vols sont annulés, l’alternative ne pourra pas être le minibus comme ce fut le cas pour Rennes (voir notre article).

Ici nous parlons des matchs professionnels, car ils ont plus d’écho mais nous pensons aussi aux matchs au niveau Fédéral où en Elite Masculine, Féminine, en Nationale, les déplacements peuvent aussi se faire d’un bout à l’autre de la France.

Il faudra donc espérer une issue favorable de cette actualité sociale pour que les matchs de volley se déroulent comme il se doit en temps et en heure. Et dans le cas de trop fortes perturbations, il faudra compter sur l’indulgence des institutions que ça soit la LNV ou la FFVolley, sinon les amendes vont pleuvoir.

Dans tous les cas de figure, Block-Out souhaite bon courage à tous, volleyeurs, staff, supporters, non volleyeurs.

Match de la Ligue A Masculine
Match de la Ligue A Féminine
Match de la Ligue B Masculine

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de