Manon Moreels : « Lorsque j’étais sur le terrain, j’ai alors ressenti énormément d’adrénaline et de plaisir »

Bonjour Manon, et merci d’être là pour cet interview avec Block-Out. D’abord, pourrais-tu nous faire une rapide présentation afin que l’on te connaisse mieux ?
Je m’appelle Manon Moreels, j’ai 18 ans, je suis originaire du nord de la France où je suis licenciée depuis mes débuts, au Volley Club Harnésien

Manon, tu as fait partie des tricolores qui ont joué les qualifications pour l’EuroVolley 2019 ainsi que le tournoi de préparation de la Coupe Savaria en Hongrie. Qu’as-tu ressenti tout au long de ces matchs ?
Oui en effet, j’ai fait partie du groupe pour se qualifier à l’EuroVolley et ensuite se préparer à la Savaria Cup que nous avons remportée. J’ai abordé tous mes matchs de la même manière, c’est-à-dire sans stress, sans me prendre la tête, uniquement en me disant que tout était bon à prendre et que ça pourra me rendre plus forte pour la suite de ma carrière. Lorsque j’étais sur le terrain, j’ai alors ressenti énormément d’adrénaline et de plaisir mais surtout, cela n’a fait que confirmer pourquoi j’aime ce sport. 

Comment s’est passé cet EuroVolley en Turquie pour toi avec l’Equipe de France, à Ankara ?
Un début fantastique avec une première victoire contre la Bulgarie qui a fait du bien à tout le monde, je pense. La suite a été un peu plus compliquée pour le groupe, mais personnellement je n’oublierai jamais cette chance que j’ai eue de participer à un championnat d’Europe Senior à l’âge de 18 ans, c’était comme un rêve éveillé, avoir joué contre les meilleures équipes du monde c’était incroyable et inoubliable. Malheureusement je me suis blessée au genou contre la Serbie, encore un peu de frustration quant à la tournure  que prend le match suite à  ma blessure, alors que nous menions. 

Depuis ta blessure, tu as dû beaucoup travailler pour pouvoir revenir sur le terrain récemment contre le Volley-Club de Marcq-en-Baroeul Lille Métropole. Comment s’est passé ce retour ?
Oui j’ai énormément travaillé avec mon kiné et mon préparateur physique pendant 3 mois pour que mon genou devienne stable comme avant. Depuis peu, je suis de retour sur les terrains et sur les matchs en attendant mon prochain match. 

Quels sont les moyens dont dispose France Avenir 2024 ?
Nous sommes bien entourées, nous avons à disposition plusieurs coachs ( 5), plusieurs préparateurs physiques. On a l’opportunité d’avoir un suivi avec une psy si on le souhaite pour gérer l’aspect mental. On a également l’opportunité d’avoir un suivi diététique avec un spécialiste qui est là pour nous aider. Et aussi des kinés à notre disposition pour les soins ou récupération. Personnellement, le fait d’être ici m’a appris de nombreuses choses, sur le plan mental et physique surtout, on nous apprend à devenir des adultes et de vraies athlètes, et techniquement on a la chance d’avoir beaucoup de coachs ainsi que le matériel à disposition. 

Comment vois-tu les prochains matchs avec France Avenir 2024 ?
J’espère avec de nombreuses victoires ou des matchs bien accrochés. 

Comment trouves-tu le championnat français professionnel ?
Le championnat Français est dans l’ensemble très bon et assez homogène cette année je trouve, un peu dommage qu’il y ait autant d’étrangères sur les terrains. 

Tu sais que ta maman t’adore et elle te suit partout au niveau des médias. Sur sa page Facebook, elle relève toutes les informations sur toi, elle est super fière de toi. Et donc nous lui avons demandé de te poser une question. Attention la voici : « Comment vois-tu ton avenir ? »
Tout d’abord, je tiens à remercier mes parents ainsi que ma sœur et mon frère  qui sont mes premiers supporters. Ils m’ont toujours laissée être à fond dans mon sport, et grâce à eux j’ai réussi à trouver l’endroit où je m’épanouis le plus et je leur en suis extrêmement reconnaissante. Pour ce qui est de mon avenir, j’espère devenir professionnelle, et par la suite jouer à l’étranger. Une fois ma carrière terminée j’aimerais devenir professeur des écoles. 

Nous te laissons le mot de la fin, Manon ! 
Merci  à Block-Out pour cet interview. A tout le monde, à très vite sur les terrains de volley pour voir nos matchs 😊. A bientôt !

Pour suivre Manon Moreels, voici le lien vers son compte Instagram : manoon_mrls

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de